Crédits

Ce site web est issu du travail collectif d’une équipe de recherche pluridisciplinaire réunie dans le cadre du projet de recherche « Construction et normalisation du savoir architectural au début du XVIIIe siècle. Les cours de Desgodets à l’Académie ».
Ce projet de recherche a bénéficié du soutien de l’Agence nationale de recherche (ANR) dans le cadre du Programme Corpus et outils de la recherche en sciences humaines et sociales de 2007 (ANR-07-CORP-017-01) et a été mené de 2008 à 2013.

Mentions de responsabilités

Direction scientifique et coordination du projet

Direction scientifique du projet

Robert Carvais, DR CNRS, Centre de théorie et analyse du droit, UMR 7074

Responsable de projet numérique

Emmanuel Château, Doctorant en histoire de l’art, Centre André Chastel, UMR 8150, Master 2 « Technologies numériques appliquées à l’histoire », École nationale des chartes

Équipe scientifique

  • Joëlle Barreau, Docteur en histoire de l’Art.
  • Basile Baudez, Maître de conférences à l’Université Paris-Sorbonne.
  • Anne Bondon, Maître assistante associée à l’ENSA Paris-La Villette.
  • Robert Carvais, DR CNRS, Centre de théorie et analyse du droit, UMR 7074.
  • Pierre Caye, DR CNRS, Centre Jean Pépin, UPR 76.
  • Emmanuel Château, Doctorant en histoire de l’art, Centre André Chastel, UMR 8150.
  • Guillaume Fonkenell, Conservateur du Patrimoine, Louvre (Paris).
  • Béatrice Gaillard, Docteur en histoire de l’art, Chargée d’étude documentaire, ENSA Versailles.
  • Juliette Hernu-Bélaud, Chargée d’études et de recherches à l’INHA, doctorante.
  • Frédérique Lemerle, DR CNRS, Centre d’études supérieures de la Renaissance, UMR 7323.
  • Olga Medvedkova, CR CNRS, Centre André Chastel, UMR 8150.
  • Gabrielle de Roincé, conservateur de la Bibliothèque Paul-Marmottan, Boulogne.
  • Linnéa Rollenhagen-Tilly, Docteur en histoire de l’art, Projet de recherche avec le Nationalmuseum de Stockholm (Suède).
  • Hélène Rousteau-Chambon, Professeur d’histoire de l’art, Université de Nantes.
  • Joël Sakarovitch, Professeur, ENSA Paris Malaquais.
  • Werner Szambien, DR CNRS, Centre André Chastel, UMR 8150.
  • Dirk Van de Vijver, Associate Professor, Utrecht University (Netherlands).
(Les fonctions sont indiquées à l'époque du projet)

Édition des textes

Traité des ordres

Guillaume Fonkenell, Joëlle Barreau, Béatrice Gaillard, Gabrielle de Roincé.

Traité de la commodité

Hélène Rousteau-Chambon, Emmanuel Château.

Traité du toisé

Robert Carvais, Juliette Hernu-Bélaud, Linnéa Rollenhagen-Tilly, Joël Sakarovitch.

Traité des servitudes

Robert Carvais.

Transcription des manuscrits

Joëlle Barreau, Anne Bondon, Emmanuel Château, Juliette Hernu-Bélaud, Linnéa Rollenhagen-Tilly.

Modélisation XML-TEI et encodage

Modélisation XML-TEI et importation des sources traitement de texte

Emmanuel Château

Contrôle de qualité et encodage

Emmanuel Château, Juliette Hernu-Bélaud.

Direction artistique et développement informatique

Direction artistique et graphisme

, www.sodesign.fr

Développement web et transformations XSLT

, www.spidergirl.fr

Mentions légales

Éditeur

Centre de Théorie et d’Analyse du droit (UMR 7074 – Université Paris Ouest Nanterre La Défense).
Université Paris Ouest-Nanterre La Défense
UFR Droit et Science politique
Bâtiment F. - Bur. 404
200, Avenue de la République
92001 Nanterre Cedex – France
http://ctad.u-paris10.fr/cdr-theorie-droit/

Licence

Les images numériques des manuscrits sont mises à disposition par les institutions partenaires mais restent leur propriété exclusive. Celles-ci en autorisent la reproduction et la réutilisation selon leurs propres règles en vigueur. Toute diffusion de ces images, sous quelque forme et sur quelque support que ce soit (papier, audiovisuel, ou numérique), pour quelque finalité que ce soit (pédagogique, scientifique ou commercial), doit faire l’objet d’une demande d’autorisation préalable auprès de l’institution concernée.
Le Centre de théorie et d’analyse du droit (UMR 7074) met à disposition cette ressource électronique structurée, protégée par le code de la propriété intellectuelle sur les bases de données (L341-1), selon les termes de la licence Creative Commons « Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Partage dans les Mêmes Conditions ; 4.0 International (CC-BY-NC-SA 4.0) ».
Cette licence est disponible en ligne : http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/4.0/deed.fr ou par courrier postal à Creative Commons, 171 Second Street, Suite 300, San Francisco, California 94105, USA.
Attribution : Vous devez créditer l’œuvre, intégrer un lien vers la licence et indiquer si des modifications ont été effectuées. Vous devez indiquer ces informations par tous les moyens possibles mais vous ne pouvez pas suggérer que le Centre de théorie et d’analyse du droit vous soutient ou soutient la façon dont vous avez utilisé son œuvre.
Le Centre de théorie et d’analyse du droit demande à ce que toute publication dérivée de ses ressources électroniques comporte :
1. le nom du Centre de théorie et d’analyse du droit et, pour les publications électroniques, son logo ainsi que la mention des auteurs de l’édition.
2. l’URI permettant d’accéder à la page citée sur notre site, ou à la page d’accueil de la ressource
3. la date et la version du fichier source utilisé.
Pas d’Utilisation Commerciale — Vous n’êtes pas autorisé à faire un usage commercial de cette œuvre, tout ou partie du matériel la composant.
Le Centre de théorie et d’analyse du droit souhaite principalement encourager l’utilisation et l’amélioration de ses ressources électroniques dans l’intérêt de l’enseignement et de la recherche. Toute autorisation au-delà du champ de cette licence doit être obtenue auprès du Centre de théorie et d’analyse du droit.
Partage dans les Mêmes Conditions — Dans le cas où vous effectuez un remix, que vous transformez, ou créez à partir du matériel composant l’œuvre originale, vous devez diffuser l’œuvre modifiée dans les même conditions, c’est à dire avec la même licence avec laquelle l’œuvre originale a été diffusée.
Vous n’êtes pas obligé de signaler votre travail auprès du Centre de théorie et d’analyse du droit, mais vous êtes incités à le faire en nous envoyant un mail à contact@desgodets.net.
Pas de restrictions additionnelles – Vous n’êtes pas autorisé à appliquer des conditions légales ou des mesures techniques qui restreindraient légalement autrui à utiliser l’œuvre dans les conditions décrites par la licence.
Le Centre de théorie et d’analyse du droit s’engage à conserver et à toujours offrir publiquement la version la plus à jour de ses ressources électroniques par l’intermédiaire d’une URI pérenne.
Dans l’intérêt de la communauté scientifique, afin de ne pas disperser les contributions et de permettre les meilleures conditions de collaboration scientifique, le Centre de théorie et d’analyse du droit se propose de recueillir et d’intégrer les corrections et contributions qui lui seront soumises (après validation par un comité scientifique), et à référencer leur origine.
Vous n’êtes pas dans l’obligation de respecter la licence pour les éléments ou matériel appartenant au domaine public ou dans le cas où l’utilisation que vous souhaitez faire est couverte par une exception.

Remerciements

Pour Lucienne
À l’issue de ce projet, je souhaite remercier le personnel de l’Agence nationale de la recherche (ANR) d’avoir toujours été à mon écoute, à Madame Ewa Rakowska, Cellule support ANR des programmes thématique SHS, à Madame Zoé Ancion, Chargée de mission scientifique, à Madame Maria Tsilioni, Service de gestion des aides ; Je remercie également les rapporteurs anonymes du projet collectif « Vitruviana » soumis et non retenu en 2006 de m’avoir incité à poursuivre seul mon aventure. Je remercie surtout Monsieur le Professeur Pascal Arnaud de l’Université de Lyon II, Responsable du département des Sciences de l’Homme de l’Agence nationale de la Recherche, de m’avoir permis d’achever ce projet malgré le retard qu’il avait pris.
Plusieurs personnalités nous ont donné la possibilité d’accéder gratuitement à des manuscrits de Desgodets restés dans le domaine privé. Qu’elles soient ici chaleureusement remerciées. Je pense à Monsieur le comte Carl Johan Cronstedt (Fullerö, Suède) et à Monsieur le Professeur Dr Werner Oechslin, Einsiedeln (Suisse). D’autres nous ont permis de contourner les refus administratifs de certaines bibliothèques étrangères, comme Monsieur Gerald Beasley, Director, Avery Architectural & Fine Arts Library, Columbia University in the City of New York (USA). D’autres ont été d’efficaces interlocuteurs, comme Monsieur le Dr-Ing. Antonio Becchi, Max Planck Institute for the History of Science (Berlin).
Bien des chercheurs nous ont transmis des informations scientifiques qu’ils avaient découvertes lors de leurs propres travaux au sujet de Desgodets. Qu’ils trouvent ici mes sincères remerciements pour ce partage en espérant que ce site puisse leur donner l’envie de travailler sur cette figure moins énigmatique mais toujours si emblématique qu’est Desgodets : Pascal Dubourg Glatigny, CNRS, Centre Alexandre Koyré. Histoire des Sciences et des Techniques ; Anne Le Pas de Sécheval, Université de Paris Ouest Nanterre La Défense ; Professor Emeritus Robin Middleton, Columbia University in the City of New York (USA) ; Valérie Nègre, ENSA Paris La Villette ; Wolfgang Nittnaus, documentaliste au Nationalmuseum de Stockholm (Suède) ; Edoardo Piccoli, Politecnico di Torino ; Pierre Pinon, Ensa Paris Belleville et Thierry Verdier, Professeur d’histoire moderne à l’Université Paul-Valéry Montpellier III.
Un immense merci à notre collègue Jean-Marie Pérouse de Montclos de nous avoir permis d’utiliser les définitions de son incontournable Vocabulaire d’architecture.
Je ne peux oublier les bons conseils délivrés par mon amie Catherine Bruant, architecte, chercheur Culture, Directrice du LéaV, responsable pédagogique du Master « Histoire culturelle et sociale de l’architecture et de ses territoires » (EnsaV-UVSQ) que je remercie particulièrement.
Je saurais toujours gré à Jean-Philippe Garric, Conseiller scientifique pour l’architecture, INHA, professeur Ensa Paris Belleville pour l’aide qu’il m’a toujours accordée au sein de l’institution qu’il représente. Merci également à Karen Bowie, professeur Ensa Paris Belleville, Chistiane Berchel, professeur d’anglais et à Catherine Lallemand, assistante de communication de l’EnsaV pour leur aide très utile respectivement en matière de traduction et de reproduction graphique.
Sur les options informatiques, Florence Clavaud, Conservateur en chef du patrimoine, École nationale des Chartes et Emmanuelle Morlock-Gerstelkorn, MutEC (Mutualisation d’outils numériques pour les éditions critiques et les corpus) ainsi que Maud Ingarao, Institut d’histoire de la pensée classique, de l’Humanisme aux Lumières, IHPC, UMR 5037, ENS Lyon nous ont apporté leur aide avec une très grande compétence.
On ne saurait trop souligner le formidable, rigoureux et impeccable travail réalisé par le tandem féminin de la conception et réalisation du site web qui a su transformer nos souhaits parfois un peu fous en une réalité souple, efficace et d’une grande élégance. Que Sophie Préveyraud et Pauline Le Pallec soient ici amicalement remerciées.
Messieurs Pierre-Yves Jallud, IN2P3 TGE-Adonis et Gérald Foliot, TGE-Adonis ont permis la mise en place de la grille de service Adonis pour y héberger le site. Nous les en remercions.
Messieurs Olivier Jacquot, BnF, Délégation à la stratégie et à la recherche et Rémi Mathis, BnF, conservateur au département des Estampes nous ont donné de précieux conseils pour monter des partenariats salvateurs avec les institutions conservatrices des manuscrits. Ce fut une avancée majeure pour le projet et il faut également les en remercier.
Il faut aussi ici remercier le service financier de l’Université de Paris 2, Monsieur Alain Cordier, Mademoiselle Stéphanie Castard, Madame Cyrielle Patrice, le service des ressources humaines et particulièrement Madame Monique Fayeton, Madame Nawal Haïne et Madame Fabienne Damas ainsi que le service des marchés publics et notamment Madame Minaver Tomic, pour leur aide sans faille, leur diligence et leur grand professionnalisme.
Merci enfin à tous les membres de l’équipe qui m’ont secondé assidûment, et tout particulièrement à Pierre Caye pour son soutien indéfectible et l’amitié qu’il sait me témoigner, à mon compère et ami Joël Sakarovitch depuis bientôt dix ans comme historien de la construction, à Guillaume Fonkenell, Béatrice Gaillard et Joëlle Barreau d’avoir relevé le défi de nous rejoindre, bien que tardivement, pour combler des défections qui risquaient de faire échouer le projet, à Hélène Rousteau-Chambon pour nous avoir donné à partager son savoir sur l’enseignement à l’Académie, sujet de son habilitation, à Olga Medvedkova pour sa grande connaissance des Édifices antiques et de leur fortune européenne, à Werner Szambien pour son acharnement à vouloir nous faire découvrir l’exemplaire des Édifices annotés par Legrand et Molinos, à Dirk Van de Vijver pour avoir réalisé la numérisation du cours de la commodité détenu par le RijksMuseum, à Juliette Hernu-Bélaud pour sa disponibilité à toute heure et pour toutes tâches, même les plus nouvelles pour elle comme l’encodage en XML-TEI, pour sa rapidité d’intervention, ses excellentes analyses et sa clarté d’écriture, à Linnéa Rollenhagen-Tilly pour avoir brillamment découvert les manuscrits suédois, pour avoir demandé et obtenu leur libre communication de la part de leur propriétaire et en avoir réalisé une fine et perspicace analyse, et enfin à Emmanuel Château qui m’a secondé dans la tâche ingrate – mais combien gratifiante – de la technique informatique au point de se former spécialement à l’École nationale des chartes sur ce point, d’avoir opérer les bons choix ambitieux pour la réalisation du site, tout en poursuivant inlassablement ses réflexions d’historien de l’art avide de savoirs.
Robert Carvais

Financement

Agence nationale de la recherche (ANR), Programme Corpus et outils de la recherche en sciences humaines et sociales (édition 2007).
Cnrs, Institut d’Histoire du Droit (UMR 7184 – Université de Panthéon-Assas), puis Centre de théorie et analyse du droit (UMR 7074 – Université Paris Ouest Nanterre La Défense)
Université Paris Panthéon-Assas (Paris 2)

Partenariats

  • Avery Architectural & Fine Arts Library, Columbia University Library, NYC (USA)
  • Bibliothèque de l'École nationale des Beaux-Arts (ENSBA)
  • Bibliothèque de l'École nationale des ponts et chaussées (ENCP)
  • Bibliothèque de l'Institut de France
  • Bibliothèque du Sénat
  • Bibliothèque municipale de Compiègne
  • Bibliothèque municipale de Nantes
  • Bibliothèque nationale de France (BnF)
  • Monsieur le comte Carl Johan Cronstedt, Fullerö (Suède)
  • École nationale des chartes (ENC)
  • Franklin Library, University of Pennsylvania, Philadelphie (USA)
  • Monsieur Werner Oechslin, Einsiedeln (Suisse)
  • RijksMuseum, Amsterdam (NL)
  • Royal Institute of British Architects (RIBA), Londres (GB)
  • Huma-Num (ex TGE-Adonis)
  • Grille de service de Huma-Num (ex Grille de service TGE Adonis)
Top